L' OR et PLAQUE

Qu'est-ce que l'argent 925, le plaqué or, le "doré à l'or fin" ou le gold-filled ? Ou comment choisir vos bijoux...

Quelle que soit l'épaisseur du plaquage, un bijou plaqué s'abimera tôt ou tard et laissera apparaitre la base en métal commun pour les bijoux soumis à de nombreux frottements, tels que bracelet et bague ou destinés à être portés fréquemment, privilégiez donc autant que possible l'argent massif, l'or véritable si vous en avez les moyens ou encore la finition gold filled.

L'OR

Or 100% allié à aucun autre métal, l'or pur est assez peu utilisé en bijouterie, sa consistance molle est élastique ne se prête pas facilement à tous les modelages. L'or pur sera plutôt coulé sous forme de lingots ou de bijoux imposants, les ouvrages fins sont en général composés d'alliages d'or.
L'or 750/1000ème est un alliage qui contient 75% d'or fin, lui donnant la 1ère place dans la résistance à l’usure du temps, à la corrosion, à la casse et aux rayures.
Selon le métal choisi dans l’alliage, la couleur de l’or varie : or jaune : 75% d’or pur, 12.5% d’argent, 12.5% de cuivre. Or rose : 75% d’or pur, 5% d’argent, 20% de cuivre. Or rouge : 94.5% d’or pur, 0% d’argent, 5.5% de cuivre. Or gris (ou blanc): 75% d’or pur, 15% d’argent, 10% de cuivre.
L’or 585/1000ème est moins commun. Il était très utilisé en Italie, Espagne, Angleterre et dans d'autres pays d'Europe mais peu en France. Depuis l'ouverture de l'Europe en 93, l'or 14k est autorisé à la vente et à la fabrication dans l'hexagone. Il est composé à 58.5% d’or pur. Très solide, il convient parfaitement aux petits ouvrages, souvent utilisé pour les fermoirs des bijoux en perles de cultures.
Il y a moins d'or fin dans le bijou 9K, 38% contre 75% pour l'or 18K. Le poids d'un même bijou est plus léger en 9K qu'en 18K. L'or est le métal le plus lourd dans l'alliage. Le prix dépend de la quantité d'or, l’or 9K est moins cher au gr. Les alliages utilisés sont des métaux précieux (argent), des composants qui s'inscrivent dans la durée. La résistance à l’usure et à la casse est identique à l’or 18K. Le 9K est plus sensible à la corrosion.
En voir plus

LE PLAQUÉ OR

Il s'agit d'un métal commun (cuivre, laiton...) recouvert d'un plaquage d'or. Une épaisseur de 3 microns d'or minimum (5 microns recommandés) est requise en France pour obtenir l'appelation de bijou plaqué or. Le plaquage peut être réalisé en or pur (plaqué or fin) ou en or 18 carats (plaqué or 18 ct).
Procédé : électrolyse.
Il s'agit d'une base de laiton recouvert de plusieurs couches d'or (14 ou 18 carats selon les mentions), selon un procédé de type mécanique et non électrolytique comme pour les plaquages. La quantité d'or utilisée est au minimum 50 fois supérieure à celle utilisée pour un produit similaire en plaqué or. Cette finition, très durable dans le temps et héritée du XIX ème sièce est aujourd'hui très appréciée en Amérique du nord. Procédé : mécanique. Synonymes : gold-filled, gold filled 14k.
Le vermeil est de l'argent 925 ayant reçu un plaquage d'or d'une épaisseur minimale de 3 à 5 microns.
Procédé : électrolyse.
Il s'agit d'une base de laiton recouvert d'un fin plaquage d'or pur. Appelé aussi "plaquage flash", l'épaisseur de la couche d'or n'excède généralement pas 1 micron, voire 0.5 micron.
Procédé : électrolyse.
Sauf mention "plaqué or", le bijou fantaisie "or" ou "doré" est simplement composé d'un métal dont la couleur est dorée.
En voir plus

Dépôt-vente Achat "TELLE MÈRE, TELLE FILLE"  -  100 rue du 24 septembre - Haut magenta - Nouméa  -  Tél : (+687) 78.88.31